Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 293  du 01/02/2023
 
L'actualité du 19/01/2023
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (0 RV)


La photo du mois
:


Les ateliers d'Arles ont compté parmi les plus importants du PLM, puis de la SNCF. Abandonnés en 1984, bientôt délabrés et squattés, la plupart des bâtiments ont été sauvés et rénovés. On voit ici les anciennes Forges, demeurées en partie à ciel ouvert, s'étirer entre un parc public et la Tour Luma, centre culturel "expérimental", nouveau phare de la Provence.

Photo réalisée le
27/12/2022 par Rails & Drailles.

  • Aveyron : Bozouls 1 2 3 4 5 6. [6 photos]

  • Bouches du Rhône : Arles 1 2 3, Barbentane. [4 photos]

  • Corrèze : Ayen, Saint Aulaire. [2 photos]

  • Dordogne : Périgueux, Teillots, Coubjours, Hautefort 1 2. [5 photos]

  • Gard : Bourdic 1 2, Milhaud 1 2, Calvisson, Remoulins, Saint Jean de Valériscle. [7 photos]

  • Haute Garonne : Vendine. [1 photo]

  • Gironde : Arbanats 1 2 3, Podensac 1 2 3 4. [7 photos]

  • Hérault : Sète 1 2. [2 photos]

  • Loir et Cher : Dhuizon. [1 photo]

  • Haute Loire : Landos 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11. [11 photos]

  • Lot et Garonne : Sainte Bazeille. [1 photo]

  • Puy de Dôme : Saint Ours. [1 photo]

  • Rhône : Lyon, Collonges au Mont d'Or 1 2 3 4 5. [6 photos]

  • Seine : Paris. [1 photo]

  • Seine et Marne : Bourron Marlotte 1 2. [2 photos]

  • Tarn : Ambialet 1 2 3, Gaillac, Senouillac. [6 photos]

  • Vienne : Valence en Poitou, Vivonne 1 2 3 4 5, Iteuil 1 2 3 4 5 6. [12 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Christophe BENOIST, Dieudonné Michel COSTES, Franz ESNAULT, Jean-Marie GILSON, Florian LAVAL, Patrick GROS, Georges TURPIN.

  • La présente édition est illustrée par plus de 14713 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 18832 entrées.

  • Le n° 294 paraîtra le 01/03/2023
  • .

    Bombe à fragmentation.

    Dès 2010, il était question de Grande Régression. Puis vint le tir groupé du Grand Réchauffement, du Grand Déclassement et du Grand Remplacement. Depuis peu, on fait allusion à la Grande Démission. Il est temps à présent d'évoquer la Grande Fragmentation du chemin de fer en France.

    AGC LIO en gare de Sète le 7 janvier 2023. Seuls deux TER directs relient chaque jour Toulouse à Montpellier, les deux capitales occitanes. Narbonne reste une frontière indélébile entre les deux anciennes régions.

    Fragmentation des dessertes. Sans même évoquer la quasi-disparition des relations transversales à longue distance, on remarque que les TGV ont tendance à moins dépasser la dernière métropole de leur parcours et que les TER ne s'aventurent plus guère en "terre étrangère". Les Régions se tournent le dos, s'arqueboutant sur leur pré carré. C'est le Grand Rabougrissement.

    TER PACA et AURA en gare d'Avignon_Centre le 7 janvier 2023. Seuls trois A/R Lyon - Marseille autorisent le cabotage entre les villes moyennes du nord et du sud du sillon rhodanien. Comme sur les lignes secondaires et départementales un siècle plus tôt.

    Fragmentation des intervenants. Au final, qui est responsable des conditions dans lesquelles vous voyagez : la Région, l'Agglo, l'opérateur historique, une autre entreprise ferroviaire, un sous-traitant, Gares & Connexions, le Gestionnaire d'Infrastructure, la DGITM (1), l'Etat unique actionnaire? C'est pas moi, c'est l'autre, autrement dit la Grande Dilution. Et que dire de l'éclatement de Rail Logistics Europe en Fret SNCF, Captrain, Naviland Cargo, VIIA, Forwardis, sans compter les OFP (2) et les opérateurs étrangers. Une chatte n'y retrouverait pas ses petits. Matériel et personnel sont strictement affectés à une activité et à un périmètre donnés, sans effet buvard possible en cas de nécessité.

    Rame BFC en gare de Laroche_Migennes le 10 juillet 2022. Les TER "Vallée de l'Yonne" ne dépasseront plus Montereau au nord dans un proche avenir. Correspondance obligatoire et aléatoire avec un Transilien, assortie - on peut le penser - de l'obligation de présenter un passeport en règle. C'est la même punition que pour les usagers de la vallée de l'Essonne, déjà obligés de changer de RER D pour se rendre à Paris. A qui le tour maintenant?

    Fragmentation tarifaire. Yield management pour les TGV et les Intercités, kyrielle de suppléments et d'amendes pour les Ouigo, liberté tarifaire pour les TER, offres particulières des nouveaux entrants, tarifs propres pour les transports urbains du premier/dernier kilomètre, sans compter les divers abonnements, les multiples cartes de réduction et les offres spéciales du moment. Une jungle, vous dis-je. Pour le voyageur occasionnel devant changer de moyen de transport en cours de route, c'est le parcours du combattant. Le voilà muni non sans difficulté d'une palanquée de titres de transport indépendants, dématérialisés ou pas, ne lui offrant aucune garantie sur le bon déroulement de son périple, la notion de correspondance n'existant plus. Et l'on sait que les applis n'offrent pas toujours la meilleure solution pour se rendre d'un point à un autre.

    Fragmentation industrielle. Chaque AOM (3) se voit contrainte de construire un centre de maintenance particulier pour chaque type de rame qu'elle utilise.

    Au final, on se retrouve avec un chemin de fer en mille morceaux (donc mille petits chefs?), complètement archipélisé.

    Plus d'info / source : (1) Direction Générale des Infrastructures, des Transports et des Mobilités
    (2) Opérateur Fret de Proximité
    (3) Autorité Organisatrice de la Mobilité
    Le reste de l'actualité