Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 224  du 01/04/2017
 
L'actualité du 14/03/2017
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (0 RV)


La photo du mois
:


Il est désormais possible de croiser le diable et son train sur le réseau ferré national. Le fret, en France, pour sûr, c'est devenu l'enfer.

Photo réalisée le
08/03/2017 par Rails & Drailles.

  • Aude : Carcassonne, Verzeille. [2 photos]

  • Aveyron : Brousse le Château, Broquiès 1 2, Réquista. [4 photos]

  • Bouche du Rhône : Orgon : 1 2 3 4 5. [6 photos]

  • Cher : Lunery. [2 photos]

  • Gard : Saint Alexandre 1 2 3, Vénéjan 1 2 3 4 5, Saint Gilles 1 2 3 4 5 6, Villeneuve lès Avignon 1 2, les Angles 1 2 3, Nîmes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 . [29 photos]

  • Haute Garonne : Montgiscard. [1 photo]

  • Loire : Saint Victor sur Rhins. [1 photo]

  • Haute Loire : Sainte Florine 1 2, Vergongheon 1 2 3 4. [6 photos]

  • Nièvre : Cosne Cours sur Loire 1 2. [2 photos]

  • Puy de Dôme : Jumeaux, Brassac les Mines 1 2 3 4 5 6. [7 photos]

  • Rhône : Marcilly d'Azergues, Porte des Pierres Dorées, Jarnioux, Ville sur Jarnioux, Theizé. [6 photos]

  • Saône et Loire : Paray le Monial. [1 photo]

  • Tarn : Marsal, Courris. [2 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Christophe BENOIST, Jean-Pierre FRANCON, Patrick GROS, Paul HURLEY, Bernard IBRY, JLR, Georges TURPIN.

  • La présente édition est illustrée par plus de 9642 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 53263 entrées.

  • Le n° 225 paraîtra le 01/05/2017
  • .

    Sac de nœuds (ferroviaires).

    La SNCF, on le sait, n'a plus aucune ambition ferroviaire en France, et la plupart des cheminots sont complètement démotivés. Les tags qui maculent les rames, les installations fixes et plus généralement tout l'environnement du chemin de fer sont la hideuse apparence d'une démission subie par tous. Prendre le train est, plus que jamais, une aventure : on ne sait pas si le train partira, et encore moins s'il arrivera.

    Cette atmosphère de fin de règne n'empêche pas certains de continuer à se payer sur la bête. C'est le cas de ces bureaux d'études et communicants de tout poil qui viennent se gaver, dès qu'un avant-projet est mis sur la table pour faire rêver les électeurs et saliver les majors du BTP.

    A cet égard, le récent débat public sur la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA) est édifiant. La SNCF est la dernière à croire à un avenir possible de la ligne Nevers - Chagny, mais elle laisse faire les as de la Conception Assistée par Ordinateur et les champions du Powerpoint. Et voici ce que cela donne : une profusion de raccordements proposés pour entremêler les trafic TER et TGV en gare du Creusot_TGV. Zoom sur l'un d'eux :

    Mais si ce schéma ne vous convient pas, si vous jugez ces raccordements trop verts et bons pour les goujats, voici un sac de nœuds où vous trouverez peut être votre bonheur :


    De quoi rendre jaloux les fanatiques de Train Simulator. Mais, le Débat Public clos, une fois tous les intervenants payés à 60 jours (déduction faite des juteux acomptes), on classera l'affaire et on passera à autre chose. Qui n'a pas son grand projet inutile?
    Plus d'info / source : Commission Nationale du Débat Public.
    Le reste de l'actualité