Massif Central Ferroviaire: les viaducs 

Accueil | Actualités | Inventaire | Lignes PO PLM Midi | Repères | Annexes | ToponymeExpress
Viaduc
Département 18 Cher   carte
353 - Viaduc de Lestang ou de l'Etang
Longueur -   232 mètres
Hauteur -   30 mètres
Nombre de voie(s) maxi -  2
Pk - 286,020
LigneSaint Germain du Puy (Cher) - Cosne (Nièvre)
Section élémentaire - Veaugues - Sancerre (Cher)
Observations - De pierre et d'acier, coté à 183 m d'altitude, l'ouvrage tire son nom d'un château voisin, où séjourna Chateaubriand. Mort en 1848, l'écrivain n'y fut pas dérangé par les trains.
Commentaire photo - Les lignes déferrées à double voie ne sont pas légions en France, souvent stratégiques. Elles sont plus rares encore dans le Massif Central, dont la voie unique est la spécialité, avec l'aligot et le Saint Pourçain. C'est pourquoi ces quatres files de longrines, inhabituelles, surprennent un peu les familiers de ces viaducs que la suppression des trains a rendu au silence. La direction de Cosne est en face, la gare de Sancerre n'est plus loin.
Date photo - 02/09/2010
Crédit photo - Jean-Michel DURIEUX
3 images complémentaires
Liste départementale des viaducs
Me joindre
[Haut de page]
Images complémentaires
 
Commentaire image - A Ménétréol sous Sancerre, le viaduc de l'Etang, parfois dénommé de Lestang, compte 5 travées métalliques et domine la vallée d'une trentaine de mètres. En provenance de Bourges, ce train descendant s'apprête à desservir la gare de Sancerre_Echange. La ligne départementale de Neuilly_Moulin Jamet à Saint Satur, après avoir également desservi cette gare, descendait vers son terminus en faisant une boucle sous le viaduc. 
 
Crédit image : Paul HURLEY
[Haut de page] Image complémentaire n° 1
Commentaire image - La "grande ligne" rejoignait vers la gauche la gare de Sancerre, tandis que la voie du tacot dominait la route avant de passer sous le viaduc. 
Date photo : 03/06/2015
Crédit image : François 
[Haut de page] Image complémentaire n° 2
Commentaire image - De bois, de fer et de pierre : la cage métallique "par-dessous", en cours de montage, est vue seulement dix mois avant la mise en service de la ligne. Il est vrai que les congés d'été n'existaient pas à l'époque. 
Date photo : 18/02/1893
Crédit image : Paul HURLEY
[Haut de page] Image complémentaire n° 3
Accueil | Actualités | Inventaire | Lignes PO PLM Midi | Repères | Annexes | ToponymeExpress

Dernière mise à jour: le 04/03/2013